L'histoire de Herman & Hilde Hadermann

Nous n’aurions pas pu rêver mieux !

Ils voulaient rester dans le même coin. Et ils ont abouti dans la même rue. Ils envisageaient une maison pour deux. C’est devenu une maison familiale où les petits-enfants aiment venir loger. La collaboration avec Danilith a apporté à Hilde et Herman bien plus qu’ils n’attendaient.

Franchement intéressés

Depuis quelques années, Hilde et Herman pensaient à déménager. « J’avais pris ma retraite, les enfants étaient partis de la maison, le jardin devenait trop grand..., explique Herman. Alors, quand un terrain à bâtir a été mis en vente dans notre rue, nous avons immédiatement mis une option. Munis du plan de la parcelle, nous sommes allés voir plusieurs entreprises de construction. C’est comme cela qu’à Batibouw, nous avons découvert Danilith. Nous avons surtout été frappés par l’approche personnalisée. Dès le premier entretien, nous avons eu une bonne impression. On nous écoutait vraiment. Nous avons également été invités à aller voir comment fonctionne le système de construction Danilith. Dans l’atelier de Wortegem-Petegem, on voit immédiatement la différence de qualité par rapport à d’autres entreprises de construction clé sur porte. Monsieur Delmulle en personne est même venu nous saluer. C’est significatif de la manière dont l’entreprise traite ses clients ». 

Une maison pour aujourd’hui et demain

En prévision de l’avenir, Hilde et Herman voulaient un maximum de fonctionnalités au rez-de-chaussée. « L’architecte de Danilith nous a toutefois convaincus de construire malgré tout des chambres à l’étage, comme dans une maison familiale digne de ce nom. Nous en sommes aujourd’hui ravis. Nos petits-enfants adorent venir loger – ils ont chacun leur chambre. Au grenier, il y a même une salle pour pratiquer son hobby. On ne manque donc pas de place », ajoute Herman.

Zéro souci, zéro supplément

« Nous voulions nous occuper le moins possible du chantier, poursuit-il. C’est complexe et cela demande du temps, ne fût-ce que pour le suivi des travaux... Heureusement, nous avons eu un chef de chantier extraordinaire qui nous tenait au courant en permanence. En cas de question, nous pouvions l’appeler à tout moment. Nous n’aurions pas pu rêver meilleure personne de contact. »

Au-delà de la qualité du suivi, le chantier avançait bien. « Nous voulions que la maison soit terminée le plus vite possible, et ce fut le cas, se réjouit-il. Une fois la dalle de béton coulée et les façades et le toit en place, il n’a fallu qu’une semaine de chantier pour tout agencer. Les voisins n’en reviennent toujours pas. Quelle rapidité ! D’ailleurs, s’agissant des voisins : ils n’ont jamais subi de véritables nuisances du chantier. Pas de vacarme de bétonnières ou d’outils (les façades et le toit sont assemblés en atelier). De plus, le chef de chantier les tenait en permanence informés de ce qui allait se passer, ce que nos voisins ont beaucoup apprécié, affirme Herman. Entre-temps, ce sont devenus des amis ». 

Début des travaux de terrassement : novembre 2018 – déménagement : fin mai 2019. « Tout s’est déroulé selon le planning et le budget. Sans mauvaises surprises. Sans stress. Une belle collaboration. Nous n’aurions pas pu rêver mieux ! », conclut Herman.

Rendez-nous visite

à notre maison témoin à Lasne!